JEUNESSE SPORTIVE VRIGNOISE : site officiel du club de foot de VRIGNE AUX BOIS - footeo

Euro France 2016

10 juin 2016 - 12:00

C'est parti pour un mois de football européen dans l'hexagone

Vendredi 10 juin 2016, Saint Denis, stade de France.

Le pays hôte, la France, lancera les festivités du Championnat d'Europe des Nations 2016 face à la Roumanie. Le gratin du football européen (ormis les Pays-Bas) réunira les 24 meilleurs équipes dans ce tournoi qui trouvera son épilogue le 10 juillet au stade de France.


les valeurs sûres, l'Allemagne et l'Espagne

 

Les champions du Monde en titre tenteront d'égaler la France et l'Espagne pour le doublé Coupe/Championnat que la France réalisa en 1998/2000 et l'Espagne en 2010/2012. La Mannschaft reste l'équipe qui a gagné le plus grand nombre de matchs lors de ses 10 participations à la phase finale, et arbore 3 victoires dans la compétition (1972, 1980, 1996) et tenteront d'accrocher un 4ème succès européen. "Nous sommes forts, mais nous ne sommes pas imbattables", a déclaré Joachim Löw, le patron de la Nationale Mannschaft, qui reste tout de même le grand favori. Avec l'Allemagne, c'est cyclique...

Pour contrecarrer les plans des teutons, le double tenant du titre espagnol (1964, 2008, 2012). La Roja, moins en vue mais toujours aussi efficace, défendra avec la plus grande fermeté son titre. Mais voila, comme en 2014, dans quelle forme arriveront les vainqueurs de la dernière Champion's League et Europa League? 4ème sacre en vue également pour les joueurs de Vincente Del Bosque.


Les outsiders, la France et la Belgique

Le pays organisateur. Forte de ses 2 victoires (1984 et 2000), la France fera figure d'épouventail et aura l'avantage de jouer devant la ferveur de son public. Malgré les dernières affaires qui ont entaché le football français, le groupe de Didier Deschamps vît bien et a retrouvé la confiance de ses  supporters. Avec une attaque fulgurante, les tricolores passeront un test grandeur nature après 2 ans de matchs amicaux. Supporterons t-ils la pression. 3ème sacre à la clé (Deschamps).

 

Nos voisins du plat pays n'ont pas été N°1 mondial par hasard. La Belgique de Marc Wilmots veut démontrer qu'elle possède bien les armes pour figurer sur la scène européenne et mondiale. Les Diables rouges cependant, ont rarement brillé lors du championnat d'Europe auquel ils n'ont participé que 4 fois (dont une en tant que pays organisateur). La moité de la sélection joue en Premier League et dans des championnats de standing, des joueurs de talent. La Belgique est en mesure d'atteindre le dernier carré et d'apporter au peuple belge sa première couronne international après celle manquée en 1980. Mais pour cela, il faudra éviter le fiasco de l'Euro 2000

 

Les interrogations, l'Angleterre, l'Italie et le Portugal

 

Les Three Lions entretiennent avec le reste de l'Europe des rapports ambivalents. Se sortant avec brio des phases qualificatives, l'Angleterre a toujours sombré en phase finale et ne dépasse jamais les quarts (ormis en 1968 3ème et demi finaliste en 1996). Serait ce l'année de Roy Hogdson et de sa batterie de jeunes talents. La malédiction anglaise sur la scène continentale va t-elle se prolonger? 1er sacre toujours en vue pour l'équipe de sa Majesté. God save Rooney!

 

La Nazionale de Paolo Conte s'avance dans ce championnat profil bas. Trop d'absents, pas assez de talents, une équipe vieillissante, l'Italie est souvent montré comme un des favoris lors des phases finales. Située dans le groupe de la mort avec la Belgique et la Suède, cette équipe ultra défensive et chiante à manoeuvrer pourra t-elle se sortir des poules pour accéder comme en 2012 à la finale, et s'autoriser à rêver. 2ème sacre à conquérir après celui de 1968.

 

Le Portugal de CR7 veut se replacer sur la scène européenne après son Mondial raté. La Seleçao amenera une équipe profondément renouvelée de moité concoctée par son nouveau selectionneur Fernando Santos. Et quid de la forme physique du triple Ballon d'Or, principal pilier de la sélection lusitanienne, après son retour euphorique de Milan? Bis repetita comme en 2008 et 2014? 1er sacre toujours aussi glissant.

 

La surprise, la Pologne

 

Enfin d'attaque? L'histoire de la Pologne au Championnat d'Europe ne débuta que récemment lors de leur 1ère qualification en 2008. Avec un Euro à domicile complètement raté (2012), les hommes de Adam Nawalka tenteront au minimum de gagner leur premier match en phase finale. Ils s'appuieront pour cela sur le grand Robert, meillleur buteur de Bundesliga et des phases qualificatives, superstar européenne. Mais voilà, Lewandowski ne peut à lui seul amener la Pologne au bout, et ce sera déjà pas mal de passer la phase de poule. La majorité de la sélection joue dans des championnats majeurs, 1er sacre historique pour la Pologne?

 

Les records

 

Michel Platini reste incontestablement le buteur de l'Euro avec 9 réalisations (sur 1 seule édition). Cependant, 2 monstres encore en activité peuvent lui ravir cet honneur : La légende Zlatanesque et CR7 avec 6 buts. Platoche peut encore dormir sur ses 2 oreilles, au moins pour ce point...

L'Allemagne et l'Espagne peuvent atteindre les 4 victoires, dans le cas contraire, la France peut les égaler à 3 Championnats.

Ronaldo (Portugal) et Casillas (Espagne) dépasseront sûrement le nombre de matchs de Lilian Thuram (16). Peut être moins sûr pour le second qui n'est pas certain d'avoir les faveurs de son selectionneur.

Berti Vogts (Allemagne) est le seul à avoir gagné l'Euro en temps que joueur et selectionneur. Didier Deschamps le rejoindra t-il?

Iker Casillas sera le seul joueur à avoir pris part à 5 phases finales de l'Euro, quoi qu'il arrive.

Commentaires

Aucun événement

6 Derniers matchs

? ? ? ? ? ?

Répartition des buts

44 buts marqués
9 buts encaissés

Graphique des victoires