JEUNESSE SPORTIVE VRIGNOISE : site officiel du club de foot de VRIGNE AUX BOIS - footeo

Vireux conforte sa seconde place

3 mai 2015 - 21:56

Vrigne s'est encore mis en difficulté et réagit trop tard

Dans un match où beaucoup d'évènements se sont produits, les Vrignois ont laissé définitivement passé leur chance pour la seconde place, en se mettant en difficulté dès les premières minutes (2-1).

Les hommes de Romain Massenhove devaient impérativement s'imposer pour déloger de la seconde place leur hôte du jour. Les 2 équipes se présentaient avec chacune pas moins de 6 absents (Cossardeaux, Zoppi, Lecomte, Guilain, Manderrier, Belhommet, Hajji), mais récupérait Maudhuy et Mendès de retour de suspension. Manderrier prenait lui le chemin inverse et Arestino était toujours en délicatesse avec son genou toujours douloureux.

Sous un fin crachin breton, les Jaunes prenaient les choses en main par un coup franc de Lecomte (2') et un déboulé de Jelu qui ne trouva pas Arestino (6'). Ce dernier était à nouveau sollicité sur un coup franc remis de la tête par Kalaa, mais sa bicyclette s'écrasa sur la base du poteau gauche de Léoni (7'). Malheureusement, le Maestro alla se blesser definitivement et cèdera sa place 5 mn plus tard.

Vireux allait sur sa première incursion dans le camp vrignois ouvrir le score sur une double erreur défensive. 2 joueurs viroquois se retrouvèrent seul au départ du ballon, et le jeune portier Michotte allait faire une faute de main qui profitait gracieusement à Hachette qui n'en demandait pas tant, pour pousser le cuir dans le but déserté (11') 1-0. Déjà 2 coups durs en à peine 3mn.

Vireux prenait à son tour le jeu à son compte, mais les tentatives de Robinet contrées par Lecomte (14') ou Michotte (18'), et Hachette (21') ne permettaient pas d'aggraver le score.

Les Vrignois répondaient timidement sur coup franc de Lecomte (34') et Barbier (35') dont la frappe en pivot obligeait Leoni à la parade.

Broyer, le meilleur homme sur le terrain, allait laissé les siens durant 10mn, ponctué d'un carton jaune pour applaudissement envers le référée (37').

Vrigne a laissé passé le coche et offre l'avantage aux locaux sur une grossière erreur de défense (1-0).

 

Quand la poisse et l'arbitre s'en mêlent

 

Au retour des vestiaires, les débats s'équilibraient, mais les tentatives de part et d'autre fuyaient le cadre.

Il fallu attendre la 61mn pour voir Vrigne dangeureux sur un coup franc platinien parfaitement brossé de Dupont aux abords de la surface, dont le rebont fuyant obligeait Leoni à détourner en corner.

Premier coup de théatre. Dupont, bien en jambes, entra dans la surface, et se fît copieusement ralentir par un tirage de maillot (qui ressembla plus à une robe holiwoodienne) sans que l'arbitre ne bronche (63').

Second coupe de théatre. Sur un corner de Maudhuy, un cafouillage monstre se produisit et Barbier, oportuniste, égalisa. Sauf que Mr Lefevre vît une main imaginaire, et refusa le but (67').

Les Viroquois marquaient un peu le coup physiquement, et Vrigne en profita quelque peu. Dupont, encore lui, se présenta en face à face avec Leoni, mais son petit coup de patte de l'extérieur donna une trajectoire sortant au ballon (72'). Trop de facilité dans ce geste.

Les Jaunes continuaient de pousser mais restaient brouillons. Jelu, opportuniste, profitait d'un raté de Badré pour fusiller Leoni, mais qui in extremis boxait le ballon en corner (77').

A 10mn du terme, Romain Massenhove bascula Lecomte à la pointe de l'attaque, et logiquement Titeux et Ninin couvrirent l'axe, avec le risque du break possible.

Troisième coup de théatre. Sur un contre de Robinet, Titeux reprenait ce dernier dans la surface, trop virilement pour Mr Lefevre, qui accorda sans souciller un penalty (85'). Belkessa ne se fit pas prier pour transformer d'un parfait contre pied (2-0).

Le glas avait sonné pour les visiteurs, mais c'est sans compter sur l'abnégation de Lecomte, qui au départ d'un coup franc et d'une faute de main de Leoni, redonnait de l'espoir aux vrignois - 87' (2-1)

Quatrième coup de théatre. Sur un vilain geste plutôt maladroit que méchant, Mr Lefevre allait exclure directement Jelu, dont les mains sur la tête en disait long sur sa detresse. Le bruit sec du choc sur le protège tibia et l'excitation de la galerie allait conditionner l'arbitre sur son choix (90').

Réduit à 10, Vrigne ne se résigna pas et acculait les locaux dans leurs 18 mètres. Les 11 vrignois étaient dans le camp des routches. Sur une succession de corner, Lecomte allait trouver la transversale, et Titeux envoyait ce qui était la dernière cartouche au dessus (96').

 

Vrigne, qui n'a tout de même pas démérité, conforte la seconde place de Vireux, et se retrouve désormais à 8 pts. Il faudrait un miracle pour retourner la situation. Il reste 4 matchs, pensons à bien finir la saison.

Doutes sur Arestino, Cherrier, et Mendès, tous 3 sortis sur blessure, et le nombre de matchs de suspension de Jelu.

Le maintien est assuré, les ambitions seront maintenant pour la saison suivante.

 

L'homme du match : Alex Lecomte

Le colosse a encore dégagé de sa puissance, et à bien tenu la maison derrière. Une seule petite erreur sans conséquence n'a pas nuit à sa belle prestation. Il a mis en échec beaucoup de bandrilles viroquoises, et ses montées rageuses auraient pu faire plus de mal, mieux exploitées.

Passé à la pointe de l'attaque à 10mn de la fin, le choix de Romain Massehove fût payant puisque c'est lui qui redonne l'espoir aux siens pour son 5ème but personnel.

 

 

2 VIREUX - VRIGNE  2-1 (1-0)

 

50 spectateurs. Arbitre : X. LEFEVRE

Buts : pour Vireux, T. Hachette (11'), S. Belkessa (85'- SP)

pour pour Vrigne, A. Lecomte (87')

 

Avertissement : aux vrignois Titeux (37'), Barbier (59') et Mendès (63')

aux viroquois Broyer (37'), Di Massa (74') et Hachette (94')

Exclusion temporaire du viroquois Broyer (37')

Exclusion du vrignois Jelu (90')

 


Commentaires

Aucun événement

6 Derniers matchs

? ? ? ? ? ?

Répartition des buts

44 buts marqués
9 buts encaissés

Graphique des victoires